Antoine Dénériaz, Champion olympique de descente

Licencié depuis toujours au ski club de Morillon, son village natal de Haute-Savoie, le jeune Antoine Dénériaz est entraîné par son père qui s’occupe de lui jusqu’à l’âge de 15 ans. C’est à cet âge qu’il fait son entrée dans le Team Grand Massif sur le circuit FIS. Ces trois années, très formatrices, débouchent sur une sélection aux championnats du monde junior aux USA en 1994, durant lesquels il croise de futurs grands noms : Covili, Pequegnot ou Suchet.

Le skieur fait rapidement son entrée en équipe de France B au printemps 1995, puis en l’équipe A en 1997. Au fil des trois saisons qui suivent, il découvre la Coupe d’Europe et la Coupe du monde. Les résultats arrivent bientôt, et, en décembre 1998 à Val d’Isère, Antoine Dénériaz arrive quatrième à quelques centièmes du podium. C’est le déclic. Le skieur enchaîne alors les performances.

Triple champion de France et triple vainqueur de la Coupe du monde, le palmarès s’étoffe. Mais le jour de gloire du natif de Morillon arrive le 12 février 2006, àTurin. Ce jour-là, il remporte l’épreuve reine des Jeux olympiques, la descente. Vainqueur en 1’48’80, ce grand gabarit (1, 88 m, 97 kg) domine tous les favoris. « J’étais sur une autre planète, rien ne pouvait m’arriver », conclura le champion olympique 2006, avant d’annoncer sa retraite en 2007.

À ce jour et après avoir été ambassadeur de la Candidature « Annecy 2018″, Antoine Dénériaz est consultant sportif pour les télévisions, chef d’entreprise avec sa propre marque de skis, masques, lunettes et autres équipements.

Plus d’infos sur : www.deneriaz-ski.com – Retrouvez Antoine Dénériaz sur Facebook

Argeline Tan Bouquet, Triple médaillée aux championnats du monde junior !

Née le 30 Avril 1994, Argeline a toujours été licenciée au Ski Club de Morillon depuis la catégorie où elle s’est consacrée au ski alpin de Microbe à Minime. Désormais lancée dans le Télémark avec le Samoëns Team Télémark, elle enchaine les saisons au sein de l’Equipe de France .

Argeline, a déjà un beau palmarès à son actif : Vice-championne du monde 2019 en sprint, elle est également la première Française à décrocher un Globe de Cristal en télémark (Classic) en 2018 à Murren. Triple vice-championne du monde en 2017, elle s’illustre depuis ses plus jeunes années : double championne de France (2012 et 2014), elle est sacrée championne du monde Junior en sprint parallèle en 2015. La jeune athlète qui a affuté ses skis sur les pistes du Grand Massif au ski club de Morillon, représentera encore la France en télémark pour la saison 2019-2020, aux côtés de Julie Bourbon, également membre du ski club de la station.

Noé Claye 

En attente d’information

Maxime Pezet, étoile montante du Freeride

Vainqueur de la 3ème étape du Freeride World tour (FWT) junior en mars 2019, Maxime, 17 ans, de Châtillon-sur-Cluses, est licencié au ski club de Morillon. Avec son père, moniteur, il prend goût au hors-piste et au freeride sur le domaine du Grand Massif. Pour sa première saison, le jeune skieur a enchaîné les bons résultats lors de la FWT : 8ème aux Arcs et 9ème à Chamonix. Une étoile montante morillonnaise, à suivre de près !

Nendaz Freeride Junior