L’été arrive à grands pas (enfin !) et avec lui, les chauds rayons du soleil. Que ce soit à la plage ou à la montagne, en saison hivernale ou estivale, en randonnée ou au ski, la protection solaire de votre bébé est essentielle.

Voici les points à ne pas manquer pour un bébé outdoor bien protégé.

Une exposition limitée

L’idéal, c’est comme dans la chanson : « Marche à l’ombre ! » Pourtant, quand on veut profiter d’activités de plein air, il peut sembler difficile de rester à couvert. Le soleil est le plus ravageur entre 12 heures et 16 heures : même pour une rando à la journée, mieux vaut faire une pause repas et sieste à ce moment-là. En cas de forte chaleur, on recherche le frais : 1 à 2 heures par jour dans un endroit tempéré permet à l’organisme de récupérer.La meilleure protection solaire est textile

Une exposition limitée

La protection solaire passe principalement par l’habillement. Choisissez des vêtements clairs et le plus couvrants possible, le must restant les anti-UV intégrés. En effet, si l’exposition prévue est longue ou pour protéger votre bébé dans l’eau, le vêtement anti-UV devient nécessaire. Du haut en bas, les textiles pourront se décliner ainsi :

  • un chapeau à large bord,
  • un t-shirt respirant et idéalement anti-UV,
  • un pantalon léger et idéalement anti-UV,
  • des chaussettes montantes ou des jambières (en laine fine ou en synthétique)  pour les bébés portés ;
  • des chaussures de randonnées adaptées pour les bébé marcheurs (c’est par ici pour choisir des chaussures de randonnées adaptées aux bambins).
  • Pour toutes les parties de peau qui dépassent, la crème solaire est indispensable.

Crème solaire à tous les étages

La dénomination « enfant » sur les cosmétiques désigne des produits destinés aux 3 ans et plus. Pour les tout-petits, c’est donc la mention « bébé » qui devra être recherchée. Voici les 3 points à vérifier avant d’acheter une crème solaire :

  • la mention « très haute protection » ou 50+ ;
  • une double protection UVA-UVB ;
  • des filtres minéraux (les filtres chimiques sont à éviter).

Avec les textiles cités, les parties du corps restant à protéger ne seront pas très importantes. Veillez à appliquer la crème au minimum toutes les 2 heures et après chaque baignade.

Les lunettes, c’est pas pour les mouettes !

Les yeux des tout-petits sont beaucoup plus perméables aux UV que ceux des adultes : avant l’âge d’un an, 90 % des UVA et plus de 50 % des UVB parviennent à la rétine. Les lunettes de soleil ne sont donc pas un gadget. Elles doivent être parfaitement adaptées à la morphologie de l’enfant, avec un indice de protection approprié (3 au minimum) et la norme CE. On craque pour les lunettes Cébé, au système de maintien ergonomique et léger sur les tempes !

Une hydratation optimale

Proposez très régulièrement à boire à vos enfants, de l’eau fraîche ou à température ambiante, ou bien le sein pour les bébés allaités : en début de tétée, le lait maternel est principalement désaltérant, contenant des sels minéraux et du sucre (lactose) : c’est la boisson isotonique idéale !

Conseils dispensés par

Marie & Fred des Petits Baroudeurs

lespetitsbaroudeurs.com